D’où vient le mot pissenlit?

Vous connaissez probablement le pissenlit, cette fleur jaune qui commence à pousser au printemps et qui n’arrête plus de se reproduire, au grand bonheur des abeilles, mais au grand malheur des fanatiques de pelouses vertes et de terrains de golf immaculés.



Vous êtes-vous déjà interrogés sur le nom de cette plante? À l’intérieur de son nom, on trouve deux mots qu’on reconnaît assez facilement : « pisse » et « lit ». On pourrait normalement penser qu’il s’agit d’une coïncidence, après tout, la langue française semble rarement être logique. Pourquoi on appelle une chaise « chaise? » Il n’y a pas de logique évidente derrière ça. MAIS! Dans ce cas-ci, il ne s’agit pas d’un hasard!

C’est toujours difficile de dire exactement quand et comment un mot a été créé, mais on peut souvent savoir la première fois où on l’a trouvé écrit quelque part, information qu’on trouve dans tous les bons dictionnaires et parfois, comme dans ce cas-ci, d’où vient le mot lui-même.

Saviez-vous que les pissenlits se mangent? Eh oui! Pas la fleur jaune, mais plutôt la racine et les feuilles. Elles se mangent en salade, soupe, cuites à la vapeur, on en fait même du vin et un sirop semblable au miel! Et quel est le rapport avec la langue? Eh bien, le pissenlit a des vertus diurétiques, comme le café, c’est-à-dire qu’il fait uriner! Et lorsqu’on ne peut pas se retenir… on pisse dans le lit. En passant, ce nom n’a rien de nouveau, on appelle le pissenlit comme ça depuis le 15ᶿ siècle!

Le pissenlit porte aussi un autre nom, un peu moins connu, mais presque aussi drôle : dent-de-lion. Vous commencez à vous en douter, il vient de… dent de lion! Qu’est-ce qu’un lion et un pissenlit ont à voir? Pas grand-chose, mais ce nom lui a été donné en raison de la forme dentelée de ses feuilles. Pourquoi dent de lion et non de tigre, ou de chat? Là, je n’ai pas vraiment de réponse, la personne qui l’a nommé devait bien aimer les lions, ou bien les dents de chat n’étaient pas assez grosses comparativement aux feuilles de pissenlit qui sont très dentelées.

Le français est d’ailleurs bien original en ayant trouvé le nom de pissenlit, car l’espagnol, l’italien, le portugais, l’allemand, le catalan et plein d’autres langues appellent cette plante, littéralement « dent de lion » dans leur langue respective. En espagnol, par exemple elle s’appelle « diente de leon ». En anglais, par contre, on a pris le mot français… « dandelion », qu’on prononce à l’anglaise, /ˈdæn.də.laɪ.ən/.

Selon le même principe, on trouve le mot bonbon, là vous me voyez venir, ça ne prend pas un génie pour voir qu’on y retrouve deux fois le mot bon et c’est bien parce que c’est… bon ou même très bon! Ce mot vient lui aussi du 15ᶿ siècle, et il est associé à ce qu’on appelle « la langue des enfants ». On croit qu’il aurait été créé à l’origine par un enfant qui ne connaissait peut-être pas le mot friandise, mais sachez que de nos jours il est employé par tout le monde, et partout dans le monde où on parle français et qu’on mange des bonbons! Vous voyez, parfois l’origine des mots est plus simple qu’on pense, il faut juste se poser la question!

Télécharger la fiche au format .PDF